Les vins naturels ont de l’avenir

On les appels également vins nature, vins vivants ou vins libres : les vins naturels gagnent du terrain et c’est une bonne nouvelle !

Ils s’inscrivent dans une volonté de la part des vignerons, mais aussi des consommateurs, de retrouver des vins authentiques, au goût originel, élaborés selon des méthodes de production et de vinification ancestrales. Les vins naturels appellent à un profond respect des sols, de la plante, du fruit et de la nature de manière générale. La philosophie des vins naturels implique également une intervention humaine réduite à son stricte minimum dans les processus de vinification et d’élevage.

Qu’est-ce qu’un vin naturel ?

Face à l’absence de cadre juridique clair, rappelons peut-être quelle est la définition communément admise du vin naturel :

  • c’est un vin issu de raisins cultivés en agriculture biologique ou en biodynamie,
  • les raisins sont par conséquent vendangés manuellement,
  • un vin naturel est issu d’une fermentation naturelle, à partir des levures indigènes présentes sur le raisin ou dans le chai,
  • les vins nature ne subissent ni sulfitage (ou éventuellement dans des doses très faibles), ni collage, ni filtrage.

Les vins naturels en Alsace

En Alsace, les vignerons sont de plus en plus nombreux à tenter l’expérience des vins naturels. Quelque domaines alsaciens ont d’ores et déjà gagné une certaine notoriété sur ce segment, on peut citer parmi eux : le Domaine Pierre Frick, le Domaine Julien Meyer, le Domaine Brand & Fils, le Domaine Rietsch, le Domaine Bernard Bohn, le Domaine Christophe Lindenlaub, etc. On estime la production de vins libres à 0,5% de la production alsacienne totale (source : Rue89).

Quelques remarques et conseils de dégustation pour les vins naturels

  • en l’absence de filtrage, les vins blancs naturels peuvent présenter un aspect trouble. Ce défaut visuel n’altère en rien la qualité des vins,
  • les vins naturels peuvent dans certains cas présenter des traces de gaz carbonique, soit une légère effervescence. Vous pouvez éliminer les traces de gaz en secouant la bouteille avant ouverture et / ou en carafant le vin plusieurs heures avant dégustation,
  • en raison de la très faible quantité de soufre, notez que la plupart des vins naturels ont un potentiel de garde relativement faible. Néanmoins, nous manquons un peu de recul sur ce point. En s’armant de patience, nous aurons peut-être quelques bonnes surprises dans les années à venir.

Vous souhaitez tenter l’expérience des vins naturels ? Découvrez notre sélection de vins nature d’Alsace sur la boutique en ligne Vinetik Alsace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *